• Lycée Paul Augier

{Partenariat} Hôtels et palaces de Nice

Un « beau livre » à offrir et à s’offrir pour les fêtes de Noël !

Co-écrit par deux anciens professeurs agrégés du lycée hôtelier,

M. Alain CALLAIS et M. François JOUVET

Hôtels et palaces. Nice, une histoire du tourisme de 1780 à nos jours

Éditions Gilletta, novembre 2019

Un livre passionnant et utile pour tous ceux qui s’intéressent à l’hôtellerie niçoise








Extraits de la préface d’Alain Callais

Jusqu’à présent aucune étude et publication n’avaient osé se lancer dans une étude exhaustive et complète sur l’histoire de l’hôtellerie de la capitale azuréenne. Or la capitale du Comté de Nice piémontais transformée en chef-lieu de département français en 1860 joue souvent un rôle précurseur en matière d’hôtellerie.

Ainsi, Alain Bottaro nous apprend qu’elle constitue le berceau des premiers hôtels de voyageurs sur les bords de la Méditerranée avec l’apparition de la villégiature anglaise à partir des années 1780.

Trop souvent dans le passé, l’histoire de l’accueil sur la Riviera s’est focalisée sur la riche clientèle mondaine qui chaque année venait s’y réchauffer et y recréer une sociabilité aristocratique et bourgeoise. Cet ouvrage s’efforce de redonner la place qu’ils méritent à celles et ceux qui ont œuvré à la création et au fonctionnement de ces établissements et ont ainsi créé les conditions nécessaires et suffisantes à l’essor des grands hôtels et palaces qui se multiplient à la fin du XIXème et jusqu’en 1914. A partir de 1914, l’aventure hôtelière niçoise devient plus chaotique avec les guerres et les crises que Nice doit affronter jusque dans les années 1950.

L’explosion de la saison d’été puis l’essor du tourisme d’affaires et de congrès, à partir des années 1960, lui ouvrent de nouveaux horizons et participent à la métamorphose de la ville en métropole internationale avec l’apparition d’une nouvelle génération de grands hôtels modernes et fonctionnels.

Le CEHTAM (Centre d’Etude et d’Histoire du Tourisme de la Côte d’Azur[1]), fort de son expérience et de ses contacts, a pu réunir un groupe de spécialistes, historiens et gens du métier ayant chacun œuvré à la réalisation de cet ouvrage de référence avec une riche iconographie apportant la part de rêve qui lui revient à cette page d’histoire de la Cité des anges.

L’ouvrage est disponible à la cafétéria du Lycée d’hôtellerie et de tourisme Paul Augier (ancien hall d’accueil de la clientèle). Il est également disponible dans la plupart des librairies niçoises.


Sommaire

Préface (Alain Callais)

1787-1860 LE TEMPS DES PIONNIERS (Alain Bottaro)

1860-1895 DES PENSIONS AUX HÔTELS ET GRANDS HÔTELS (Véronique Thuin-Chaudron)

1895-1914 L’ÂGE D’OR DE L’HÔTELLERIE (Véronique Thuin-Chaudron)

1860-1914 LES PIERRES DE L’APPARENCE (Pierre-André Hélène)

1914-1936 L’HÔTELLERIE FACE À L’ÉBRANLEMENT DU TOURISME TRADITIONNEL (Éliane Schor)

1936-1950 L’IMPACT DE LA GUERRE ET UNE RECONVERSION NÉCESSAIRE (Jean-Louis Panicacci)

1950-1980 LES DÉFIS DU TOURISME DE MASSE (Alain Callais)

1980-AUJOURD’HUI

· LA MONDIALISATION DANS L’HÔTELLERIE MODERNE (Michel Tschann)

· UN FUTUR EN CONSTRUCTION (François Jouvet et Landy Blanc)

Atlas historique des principaux hôtels (François Jouvet et Landy Blanc)


Les auteurs

· Alain Bottaro est directeur des Archives municipales d’Antibes et ancien conservateur aux Archives départementales des Alpes-Maritimes, responsable des archives privées.

· Véronique Thuin-Chaudron est professeur agrégée et docteure en histoire. Son ouvrage, de la colline du Château aux châteaux des collines, a obtenu le Prix départemental de la recherche. Elle a déjà publié plusieurs articles sur l’histoire de l’hôtellerie à Nice.

· Pierre-André Hélène, historien et historien de l'art, conservateur du musée Art nouveau de chez Maxim's, est l’auteur de Palaces de France. Vie et mémoire de l'extravagance.

· Éliane Schor, agrégée d'histoire, professeur de khâgne honoraire, est l'auteure d'une étude sur « Le tourisme à Nice de 1919 à 1936 ».

· Jean-Louis Panicacci, maître de conférences honoraire à l'Université de Nice Sophia Antipolis, est président du musée de la Résistance azuréenne à Nice et spécialiste de la Seconde Guerre mondiale dans les Alpes-Maritimes.

· Alain Callais, président du CEHTAM (Centre d'étude et d'histoire du tourisme de la Côte d'Azur et de la Méditerranée), est un ancien professeur agrégé d'histoire au lycée hôtelier Paul Augier. Il est le directeur de cette publication.

· Michel Tschann, hôtelier (Splendid Hotel & Spa et Hotel Gounod - Nice), est président honoraire du Syndicat des hôteliers de Nice Côte d'Azur.

· François Jouvet est un ancien professeur agrégé d'économie-gestion au lycée hôtelier Paul Augier.

· Landy Blanc, historienne, a coécrit l'ouvrage De l'hôtel-palais en Riviera.

· José Maria, président du Club cartophile de Nice et des Alpes-Maritimes, est collectionneur de cartes postales anciennes. Il est l'auteur de Les Alpes-Maritimes, les 163 communes, et a coécrit avec André Giordan La Cuisine niçoise à la carte, Nice Belle Époque, Et vive le pilou ! Il a été en charge des documents iconographiques de cet ouvrage.

[1] CEHTAM : association dont l’objet est un travail de mémoire et de valorisation à propos du riche passé touristique de la Côte d’Azur Siège : Lycée hôtelier Paul Augier 163 bd René Cassin 06200 NICE www.cehtam06.com

ÉCOLE HÔTELIÈRE et de TOURISME PAUL AUGIER
Copyright © 2020 Tous droits réservés.

Réalisation : Sylvie Fabre - David Gaven

Accueil

Accueil